Opération Mwana : Chirurgie Pédiatrique en République Démocratique du Congo

Date : Publié par Tags : , , , ,

DIGNITÉ International coorganise le 3ème congrès international de chirurgie pédiatrique du 6 au 9 décembre 2022 à Kinshasa

30 enfants vont bénéficier d’une opération en urgence

 

          L’accès aux soins chirurgicaux adaptés est un enjeu majeur auquel peinent à répondre les pays les plus pauvres. Dans le monde aujourd’hui, on estime qu’1,75 milliard d’enfants n’ont pas accès aux soins chirurgicaux lorsqu’ils en ont besoin. 87 % d’entre eux vivent dans les pays classés parmi les Pays à Revenu Faible (PRF) et Pays à Revenu Intermédiaire (PRI) par les Nations Unies.

Les pathologies pédiatriques nécessitent des moyens matériels adaptés et le recours à du personnel médical formé pour apporter une prise en charge efficace et de qualité. Or, dans les PRF, on compte une moyenne de 0,03 chirurgiens pédiatriques pour 100 000 enfants, soit seulement un chirurgien spécialisé pour plus de 3 millions d’enfants.

La République Démocratique du Congo (RDC), classée parmi les PRF, ne fait pas exception. Là-bas, le développement d’une chirurgie pédiatrique spécialisée est absolument nécessaire pour éviter le décès d’enfants, faute de prise en charge adaptée. Malgré l’insuffisance du secteur médical, les besoins en termes de traitement continuent d’augmenter en RDC, où près de la moitié de la population est composée d’enfants de moins de 5 ans. Le taux de malformation congénitale est estimé entre 2 et 5 % des enfants, les cancers pédiatriques représentent entre 0,5 et 1 % de la population pédiatrique et 10 nouveau-nés sur 1000 naissances sont atteints de malformation nécessitant une prise en charge chirurgicale.

 

          Dans ce contexte DIGNITÉ International et son partenaire l’Association Franco-Congolaise de Chirurgie Pédiatrique (AFCCP) coorganisent le 3ème congrès international de chirurgie pédiatrique qui se déroulera du 6 au 9 décembre 2022 à Kinshasa autour du thème « Les traumatismes de l’enfant ».

La chirurgie pédiatrique est une spécialité qui requiert une très bonne connaissance théorique des pathologies et des chirurgiens spécialisés pour le traitement de problèmes pédiatriques complexes, tels que les anomalies congénitales, les traumatismes, les urgences, les tumeurs… Ce congrès ambitionne donc de former les personnels locaux sur la prise en charge chirurgicale des enfants.

Sous la présidence du Professeur Benoit de Billy, chef du service de chirurgie pédiatrique au CHU de Besançon, les plus grands spécialistes de la chirurgie pédiatrique en Europe, en Amérique et en Afrique viendront partager leurs compétences. Tous exercent au sein de différents hôpitaux : Hôpital Necker Enfants Malades (France), Centre de traumatologie de l’Hôpital de Montréal (Canada), Unité Neurochirurgicale de l’Université du Zimbabwe…

En plus du volet formation, destiné à plus de 200 soignants, les équipes présentes au congrès procéderont à plus de 30 opérations chirurgicales urgentes sur des enfants en attente de soins dans l’Hôpital Pédiatrique de Kalembe-Lembe.

 

« DIGNITÉ International s’inscrit dans une vision à long terme. On réalise les interventions mais aussi le suivi post-opératoire notamment en assurant la formation des professionnels de santé aptes à prendre le relais. […] Il y a un vrai besoin ici en République Démocratique du Congo. » (Dr Chamssadine Aboubakar Hassan, Médecin Interne en Cardiologie, Président de DIGNITÉ International) 

 

« Nous essayons avec les partenaires congolais d’organiser une école de chirurgie pédiatrique dans un délai de 4 à 5 ans. Voilà un peu l’objectif : non seulement opérer les enfants mais surtout penser à l’avenir, c’est-à-dire la formation des futurs formateurs pour prendre le relais dans la prise en charge chirurgicale des enfants congolais. » (Dr Antoine Mboyo, Chirurgien Pédiatrique au Centre Hospitalier du Mans, Président de l’AFCCP)

 

Pour soutenir ce projet si important pour la santé des enfants (mwana) en République Démocratique du Congo:

https://www.cotizup.com/mwana-rdc

Et pour en savoir plus sur les projets mis en œuvre par l'association pour préserver la vie et la dignité humaine à travers le monde : 

https://www.dignite-international.org/

 

 

 

 

À lire également

Fistules Obstétricales : Douleurs et Exclusion pour les mères victimes

Date : Publié par Tags : , , , ,
Les fistules obstétricales déchirent le corps des femmes et leur vie sociale.
La fistule obstétricale est l'une des plus dangereuses lésions susceptibles de survenir lors d'un accouchement. [...] A savoir que lors d'un cas de fistule, 9 enfants sur 10 naissent morts-nés. En plus de la douleur de perdre un enfant, ces jeunes femmes, dont l'incontinence provoquée par la maladie est jugée comme impure, subissent le rejet de la société. [...] L'association DIGNITE International se positionne afin d'apporter une réponse concrète et efficace à ce problème de santé publique au Tchad. [...]

Urgence Malnutrition : Secourir les enfants en danger

Date : Publié par Tags : , , ,
811 Millions . C'est le nombre de personnes qui souffrent de la faim aujourd'hui. [...] Au Yémen, ce sont 47,5 % des enfants de moins de 5 ans qui souffrent de malnutrition aiguë, 41 % à Madagascar, 42 % en République Centrafricaine et 30 % au Tchad. [...] Les enfants atteints de malnutrition aiguë ont besoin d'un traitement urgent, sans lequel ils sont condamnés à mourir. C'est pourquoi, l'association DIGNITÉ International a créé un programme de santé Urgence Malnutrition afin d'apporter à des milliers d'enfants, les soins dont ils ont besoin pour guérir. [...]

La Ferme Africaine : Une nouvelle approche de l'humanitaire

Date : Publié par Tags : , , ,
La meilleure action que l'on puisse faire à l'attention d'une personne en difficulté, c'est de lui donner un travail. [...] L'association DIGNITE International développe un projet pour lutter efficacement contre l'extrême pauvreté au Sahel : la Ferme Africaine. Les fermes agro-écologiques en Afrique améliorent considérablement les conditions de vie des populations. Elles créent de l'emploi et permettent ainsi d'éviter l'exode rural et les migrations forcées. [...]